Aménagement du
Grand Paris Seine Ouest

L’objectif principal du projet grand Paris Seine Ouest est le développement durable de l’économie et de l’emploi de la région afin de maintenir et même de renforcer la position de l’Ile-de-France parmi les villes internationales les plus attractives. Le grand Paris Seine Ouest n’a pas de frontière définie, pas plus que le Grand Londres ou le Grand Berlin. Le grand Paris Seine Ouest est avant tout un projet au sens de la loi du 3 juin 2010 : ” Le Grand Paris est un projet de développement urbain, social et économique qui relie les territoires stratégiques de l’Île-de-France à Paris au cœur de l’Île-de-France “.

Tout ce qui change pour vous dans grand Paris Seine Ouest

 

Les transports, l’environnement, le logement, le, la culture, le sport, etc. ne sont que quelques-unes des choses qui vont changer pour vous en Ile-de-France. Le projet de développement d’une métropole moderne, reliant la capitale à sa banlieue la plus proche, va changer la vie de ses habitants.

Au cœur du plan se trouve la création d’un réseau de transports publics dont l’objectif est de créer un cadre pour relier les principaux centres économiques de la région et de soutenir le développement local, les futures gares du réseau étant une priorité. Il s’agit d’un investissement sans précédent, avec près de 26 milliards d’euros à investir d’ici la fin du projet.

Pour aider le nouveau réseau et ses stations à répondre à l’impact attendu sur le développement, il y aura également un plan régional de développement urbain. Les Contrats de Développement Territorial (CDT), élaborés par l’Etat et les collectivités locales, constituent le deuxième élément central du Grand Paris. Ce sont les outils de planification et d’ordonnancement qui permettent d’analyser les éléments locaux du grand Paris Seine Ouest, en particulier pour les futures gares.

Le grand Paris Seine Ouest favorise également la recherche, l’innovation et l’amélioration industrielle. La création du nouveau réseau de transport public et des Contrats d’Aménagement du Territoire (CDT) soutiendra la création de nouvelles activités économiques dans ces secteurs, ce qui contribuera à la création et au renforcement de l’activité des clusters. L’attractivité de la place de Paris s’en trouvera renforcée et la ville bénéficiera d’une meilleure visibilité auprès des investisseurs internationaux.

Si le réseau de transport peut être considéré comme une composante clé du projet du grand Paris Seine Ouest, ce projet ambitieux et visionnaire, conçu par le gouvernement, inclut des thèmes supplémentaires dans les domaines du développement économique, du logement, de l’enseignement supérieur, de la culture, du sport et de l’environnement.

grand paris Seine ouest carte

 

Acteurs du projet grand Paris Seine Ouest

 

Le principal protagoniste de ce grand projet est, bien sûr, l’État. Mais ce n’est pas le seul, car il y a aussi le maire de Paris et celui d’Ile-de-France. Il est le représentant de l’Etat dans la région et a reçu une mission : la coopération avec les collectivités locales dans la mise en œuvre et la négociation de contrats d’aménagement du territoire qui fixent des objectifs quantitatifs et qualitatifs dans les domaines de l’aménagement du territoire, du logement, des transports, des déplacements et de l’expansion urbaine, des équipements commerciaux, du développement économique, sportif et culturel et de la protection des espaces naturels.

La SGP (Société du Grand Paris) est également l’un des acteurs institutionnels du projet. Il s’agit d’un établissement public industriel dont la mission principale est de créer et de développer l’ensemble des projets de système et d’infrastructure du réseau de transport public du grand Paris Seine Ouest. Ses autres rôles ? Assurer la construction, l’entretien et le renouvellement des infrastructures ainsi que la construction des lignes, des gares et du matériel roulant.

Deuxième accord de développement du Grand Paris Seine Ouest

 

Le Grand Paris Seine Ouest, GPSO et ses sept villes (Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Meudon, Sèvres, Vanves, Ville-d’Avray) ont souhaité participer avec l’Etat à l’élaboration d’une convention de développement territorial afin de devenir un pôle urbain et économique et contribuer au rayonnement de la capitale. Cet accord de développement territorial a été signé par les maires des villes concernées et le maire de la région Ile-de-France, Jean Daubigny.

L’accord de développement territorial, signé pour une durée de 15 ans, sera suivi annuellement par un comité de pilotage composé du préfet de région, des présidents des intercommunales concernées et des conseils généraux chargés de la mise en œuvre du projet.

Avec une superficie de 32 km² et une population de plus de 307 000 habitants, le Grand Paris Seine Ouest est un pôle important de l’agglomération parisienne, représentant 20% de la population du département des Hauts-de-Seine. Elle emploie actuellement plus de 22 000 entreprises et 166 000 salariés privés.

communauté d’agglomération grand paris seine ouest

Villes numériques et durables

Sa position stratégique au cœur du projet du Grand Paris Seine Ouest le confirme :

  • un service important sur le réseau express francilien, puisque trois gares sont prévues dans cette zone (Pont de Sèvres/Ile Seguin – Issy RER – Fort d’Issy/Vanves/Clamart). Il devrait entrer en vigueur en 2020.
  • De nombreux projets d’aménagement, notamment à proximité de la gare,
  • Une viabilité économique accrut, notamment dans les secteurs du numérique, des médias et de la communication.

Grand Paris Seine Ouest entend bénéficier de deux pôles de compétitivité dans la région : SYSTEMATIC PARIS REGION et CAP DIGITAL et établir des coopérations avec d’autres pôles de compétitivité de l’agglomération parisienne, notamment avec le plateau voisin de Saclay.

Au-delà des ambitions économiques, le thème de la ville durable se traduira, par exemple, par la création de nombreux quartiers écologiques (ZAC des Bords de Seine à Issy-les-Moulineaux et Pointe des Trivaux à Meudon). La zone Grand Paris Seine Ouest s’est également clairement engagée en faveur du logement : 2000 nouveaux logements par an, dont 500 logements sociaux par an dans des bâtiments neufs    avec 150 dans des bâtiments anciens.

Enfin, le projet Ile Séguin, une île de toutes les cultures dans un Paris élargi, vise à symboliser une ville créative dont le programme est axé sur les expressions culturelles et artistiques contemporaines, les nouveaux médias et les loisirs.

Real Estate Paris une expertise dans l’immobilier sur le grand Paris 

Derniers posts

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir nos derniers posts de blog